Lexis Rex Startseite

Französisches Wort des Tages

cœur

Herz
Herz

Geschlecht

Das Geschlecht cœur ist männlich. z.B. le cœur.

Begriffsbestimmungen

Französisch > Deutsch
cœur
     1. [1] Anatomie: das Herz, das Zentralorgan des Blutkreislaufs
     2. [2] ein netter Mensch oder eine nette Frau
     3. [3] Spitzname für den Freund oder für die Freundin
     4. [4] Herz als Zeichen, (♥) auch beim Kartenspiel
           [1] „Il est très simple: on ne voit bien qu'avec le cœur.“ ({{Literaturliste;Saint-Exupéry, Le petit prince}}, p.76)
           [2] Merci d'avoir tout préparé, tu es vraiment un cœur.
           [3] Comment ça va, mon cœur ?
Französisch > Französisch
cœur
     1. n-m. (Anatomie) Organe musculaire, creux et pulsatile assurant la circulation sanguine dans le corps humain ou animal.
           Après irrigation de l'organisme, le sang revient au cœur par les veines, puis il est envoyé aux poumons. Le compartiment droit du cœur est de taille inférieure à celle du compartiment gauche parce que le travail qu'il fournit pour envoyer le s
           Le crapaud a la vie très dure. Il survit plusieurs heures à la décapitation, plusieurs jours à l'avulsion du cœur, quarante jours à l'ablation des poumons, plusieurs semaines à l'amputation du museau en arrière des yeux.
           La respiration demeure calme, le cœur est encore bon, mais le sang lui dégouline du crâne sur le nez, dans les yeux, poisse la chemise. <!--
     2. n-m. (Particulier) Organe considéré comme susceptible de mouvements causés par les passions.
           Le cœur en émoi, secouée de pressentiments inquiets, Zaheira se vêtit et gagna le village voisin sur un âne.
           Son cœur ne se serrait pas, n'était pas plus ou moins flétri ; non, sa nature fraîche et fleurie se pétrifiait par la lente action d'une douleur intolérable parce qu'elle était sans but.
           Rien n'est plus malaisé que l'exploitation méthodique d'un évènement du cœur, rien ne s'amortit plus vite que les ondes d'un coup de foudre. <!--
     3. n-m. (Par extension) Être aimant et aimé.
           Depuis longtemps il cherchait en vain un cœur capable de l'aimer pour lui-même, et s'affligeait de ne pouvoir le trouver. <!--
     4. n-m. (Méton) Partie de la poitrine où les battements du cœur se font sentir.
           Il le pressa, il le serra tendrement contre son cœur. - Mettre la main sur son cœur.<!--
     5. n-m. (Par extension) (Familier) Estomac.
           Mal de cœur. - Il a mal au cœur. - Il a le cœur barbouillé. - Cela lui fait mal au cœur. - Il est sujet à des maux de cœur. - Cela lui fait soulever le cœur.<!--
     6. n-m. (Figuré) Organe considéré comme le siège de la sensibilité morale, des sentiments et des passions.
           Bois-Guilbert, répondit la juive, tu ne connais pas le cœur des femmes …
           C'est à l'idéologie, … qui, … , veut sur ses bases fonder la législation des peuples, au lieu d'approprier les lois à la connaissance du cœur humain et aux leçons de l'histoire, qu'il faut attribuer tous les malheurs qu'a éprouvés notre belle
           J'ai la passion de la philosophie et de la science qui vont cherchant l'inconnu du cœur de l'homme et le pourquoi des lois de la vie.
           Quant à la tendresse, l'amour et l'affection.
           C'est qu'à son insu, par la force des sympathies cachées qui existent entre tous les êtres dans la grande famille humaine, son cœur avait rencontré le cœur qu'il cherchait.
           Julie avait deviné que madame de Sérizy était la femme qui lui avait enlevé le cœur de son mari.
           J'ai pitié du pauvre cœur qui a si peu longtemps ce qu'il a ; j'ai pitié des hommes qui ont un cœur pour ne plus aimer.
           Quant aux qualités morales liées à la compassion, vertu, générosité.
           C'est la pauvreté d'esprit qui purifie le cœur des ordures dont les richesses l'ont souillé.
           Admirons deux fois l'homme chez qui le cœur et le caractère égalent en perfection le talent.
           À la vue de traitements aussi atroces que l'on fait éprouver aux chevaux de course, le cœur de tout homme sensé se révolte.
           … le respect de la personne humaine, la fidélité sexuelle et le dévouement pour les faibles constituent les éléments de moralité dont sont fiers tous les hommes d'un cœur élevé — c'est même très souvent à cela que l'on réduit la morale. <!-
     7. n-m. (Par extension) (Vieilli) Courage ; fermeté d'âme ; constance.
           Rodrigue, as-tu du cœur ?
           Loin du danger, il ne rêve qu'exploits héroïques, entreprises surhumaines et gigantesques ; mais, quand vient le péril, son imagination trop vive lui représente la douleur des blessures, le visage camard de la mort, et le cœur lui manque …
           Les Spartiates étaient petits en nombre, grands de cœur, ambitieux et violents ; de fausses lois n'en aurait tiré que de pâles coquins ; Lycurgue en fit d'héroïques brigands. <!--
     8. n-m. (Par extension) Personnage qui possède ces qualités de courage, de vaillance, etc.
           Ne crains pas, Wilfrid, dit-il, de t'adresser à Richard Plantagenet, puisque tu le vois dans la compagnie de tant de vrais et vaillants cœurs anglais … <!--
     9. n-m. (Figuré) Centre de l'affectivité par opposition à la raison, à l'esprit.
           Ces sons lugubres, signal de la cérémonie attendue, glacèrent d'épouvante les cœurs de la foule assemblée …
           . <!--
     10. n-m. Pensée intime, dispositions de l'âme.
           Nul homme n'aurait eu l'œil assez perspicace pour sonder la profondeur de ces deux cœurs féminins : l'un jeune et généreux, l'autre sensible et fier …
           Le langage du cœur. - Son cœur a parlé. - Son cœur démentait sa bouche.
           Quand il vous offre ses services, on sent que cela sort du cœur, vient du cœur, part du cœur.<!--
     11. n-m. (Familier) Sujet des affections de quelqu'un.
           Ça va comme tu veux, mon cœur ?<!--
     12. n-m. Ce qui rappelle la forme de l'organe.
           Une croix d'or surmontée d'un cœur. - Une feuille en cœur, des pétales en cœur, etc.<!--
     13. n-m. (Région) Bigarreau.
           C'était des cœurs à chair épaisse, trop sucrée, du prime-fruit, de la friandise pour enfants … Cette année, les arbres en ruisselaient, piaillant de merles et de pies. <!--
     14. n-m. (Cartes) L'une des quatre enseignes d'un jeu de cartes, dans la tradition franco-anglaise. — Le symbole du cœur est un triangle, pointe en bas, surmonté de 2 demi-cercles. Ce symbole est toujours rouge (♥).
           Cette fois, le gentilhomme n'avait pas tourné un roi, mais le sept de trèfle. J'avais deux cœurs et trois atouts : le roi et l'as de cœur, l'as, le dix, et le neuf de trèfle. <!--
     15. n-m. (Analogie) Milieu de quelque chose, particulièrement d'un état ou d'une ville, centre, parfois symbolique, d'un objet, d'un endroit.
           Ce jeune gentilhomme, … jetant un regard assez dédaigneux sur les nombreuses hôtelleries qui étalaient à sa droite et à sa gauche leurs pittoresques enseignes, laissa pénétrer son cheval tout fumant jusqu'au cœur de la ville …
           Cette pomme, cette poire est gâtée dans le cœur. - Le cœur de cet ananas est gâté. - Le cœur d'une laitue. - Les cœurs de céleri sont tendres.<!--
     16. n-m. (Hérald) Centre de l'écu.
           Abîme ou Cœur. Nom du centre de l'écu (I, 2, A).
           Courtenay-Arrablay — Orléanais (Ét. vers 1540). D'or à trois tourt. de gu., brisé d'un croiss. d'azur en cœur. <!--
     17. n-m. (Sylviculture) Partie centrale du corps ligneux des arbres.
           Le même jour, j'ai fait deux autres cylindres, l'un de cœur et l'autre d'aubier de chêne …
           Du cœur de chêne, de poirier, de cormier, etc. - Une table faite de cœur de noyer.<!--
     18. n-m. Partie centrale d'un réacteur nucléaire composé d'un assemblage d'élément combustibles à l'intérieur desquels se produit la réaction de fission nucléaire.<!--
     19. n-m. (Architecture des ordinateurs) Unité de calcul.
           Processeur multi-cœur : processeur contenant plusieurs cœurs qui fonctionnent en parallèle.
     20. n-m. (Ferro) Partie d'un aiguillage où se croisent deux rails.
     21. n-m. (Par extension) (Horlogerie) Dispositif en forme de cœur, inventé en 1862 par le suisse et permettant aux chronographes de remettre rapidement l'aiguille à zéro d'une seule pression.
Deutsch > Französisch
Herz
     1. subst. Cœur.
           Man sieht nur mit dem Herzen gut.
           On ne voit bien qu'avec le coeur.
           Es ist mir Herzensangelegenheit und dringendes Bedürfnis Ihnen zu sagen: Ich liebe Sie!
           Il est mon coup de cœur et il est mon urgent besoin de vous dire : Je vous aime !
     2. subst. (Jeux) Cœur, une des couleurs aux cartes.
           Herz ist Trumpf.
           Atout à cœur.

Aussprache



Beispiele

Ma mère l'a bien avant dans son cœur, paraît-il. 
Vous me direz qu'on est faible contre son cœur
C'est donc vrai, j'ai vu l'amour s'éteindre dans son cœur
Mais un cœur patient est un cœur triste. 
Je t'embrasse comme je t'aime, c'est-à-dire de tout mon cœur

Überprüfen Sie die vorherigen Worte

Lernen
Vokabelkarten
Galgenmännchen
Wortsuche

Melden Sie sich an dem Wort des Tages
E-Mail: